Merci

A Melilla, nous avons connu beaucoup de gens qui sont malheureusement obligés de se battre tous les jours pour survivre. Ce documentaire est dédié à Climako, Ilies, Yassin, Ramadan, Mamadou, Abbas, Beletti, Bobby, Emin, Aomar, Mohammed, Yousef, Idriss. Pour eux le plus grand merci pour le temps que nous avons passé ensemble et pour le fait d’avoir partagé ses expériences de vie avec nous.

Egalement un grand câlin pour  Anja, Tere, Anna, Giulio, Sergi Camera, Jose Palazon, Xoao, Robert, Sara Andrés, Martina qui participent à cette lutte grâce au désir d’atteindre un monde plus juste et solidaire.

Nous voulons aussi remercier toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de ce documentaire en nous soutenant financièrement, en nous donnant du matériel, des conseils et idées importants ou simplement en nous motivant à avancer notre travail.

Un merci particulier pour: Francesca Alessandrini, Leni Augustin, Samuele Bani, Angela Beck, Hari Bertoja, Rosa Bernal, Miriam Garcia Berges, Matteo Bertagni, Johannes Bühler, Guido Botteri, Yanna Caroll, Michele Carraro, Sasa Ciabatti, Kim Costantino, Anna De Vescovi, Ambra Dreos, Miriam Fassbender, Fulvia Ferri, Andreas Gies, Maddalena Giuffrida, Sergio Grmek Germani, Mila Lazic, Horst Leuhring, Agathe Laurentine Marian Likoba, Giacomo Longo, Anna Madita, Jörg Petzold, Luca Palladino, Marion Reinecke, Tina Reins, Jens Reuschel, Ronni Reuschel, Alessandra Rigoni, Pablo Calderon Salazar, Sergi Sanchez, Caspar Schleicher, Benedikt Schmidt, Francesco Sensi, Ana Miranda Shametaj, Pietro Simcic, Giacomo Spallacci, Anna Steinert, Caterina Stenta, Ivano Stenta, Maria Stenta, Lorenz Stoer, Agnese Tagliavini, Nethanel Treves, Giovanni Valmastri, Zsofi Vertessy, Dragan i Branka Vasic, Milos i Irena Vasic, Miriam Wetter et merci à tous les gens que nous avons oubliés de mentionner.